Mexique 2010, mon premier voyage en avion.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Été 2010, on commençait moi et mon conjoint à regarder pour un voyage. Sur un coup de tête, nous avons choisi le Mexique. Nos deux meilleurs amis ont dit vouloir se joindre à notre aventure. Pourquoi pas? Alors en août, je commençais à regarder le genre de voyage qu’on pouvait trouver pour le Mexique, et puis tout d’un coup, j’ai trouvé ce que je croyais être un hôtel ‘’normal’’ avec une grosse réduction de prix, qui s’est avéré être un cinq étoiles! En appelant une agente de voyage et en récoltant des informations un peu partout, on s’est rendu compte que  tout était parfait: nous partirions du 16 au 24 décembre, nous aurions le temps de terminé nos sessions à l’université et on serait de retour pour Noël. Alors on a réservé…3 mois et demi en avance au Gran Bahia Principe Tulum!

SONY DSC

On a pris l’avion avec Sunwing. En entrant dans l’avion, on a constaté avec terreur que les sièges était encore équipé de cendrier, eh oui. Nous étions 3 sur les 4 à ne jamais avoir pris l’avion et de constater que l’appareil était…vieux, eh bien on a un peu paniqué. Bref le tout s’est quand même très bien déroulé. On a atterrit à 1h le matin à Cancun. Avec l’attente à l’aéroport, le bus et les arrêts aux autres hôtels, on a fini par arriver vers 4h30 ou 5h du matin. On était épuisé, mais la magie du moment nous revigora: nous étions les seuls clients dans le lobby et avons donc reçu un accueil ultra personnalisé avec du vin mousseux.

IMG_0749

La nuit de notre arrivée, on avait un peu de difficulté à réaliser que nous étions dans le sud. Dans le petit kart qui nous menait à notre chambre je voyais passer des ombres de gigantesques plantes, de palmiers et je sentais des odeurs si différentes que celle que nous connaissons. C’était très spécial comme sensation.

L’effet de surprise et de découverte était à son maximum lors de ce voyage. Nous avons fait plusieurs expéditions pour découvrir au maximum et profiter le plus possible de la chaleur mexicaine.

Voici le résumé de nos excursions et expéditions en taxi :

Playa Del Carmen en taxi (non mais ça ne coûte pas cher un taxi là-bas, et en plus il nous attend!)

SONY DSC
Commentaire : Un endroit assez spécial, surtout la 5th avenue. C’est là qu’on a fait le plus d’achats. Et il faut savoir marchander, ah ça oui! La plage était un peu sale, des déchets un peu partout dans le sable, mais c’est ça les plages publique! C’est aussi là, à Playa Del Carmen, que vous pouvez prendre le ferry pour l’ile de Cozumel . C’est très intéressant à visiter.

Xel-Hà

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Commentaire : Un peu cher pour le genre d’expédition, nous avons payé 80$ (transport inclus) par personne, pour se rendre compte que c’était à peine à 10 minutes de notre hôtel (on aurait sûrement pu économiser en y allant en taxi). C’est une journée complète. Donc, dîner inclus, mais rien de très extravagant. Je dis que c’est cher, mais ça en vaut tout de même la peine. C’est une magnifique réserve faunique. J’ai adoré y faire de la plongé (snorkling). Nous avons vu toutes sortes de beaux poissons, de raies, d’étoiles de mer. C’était une très belle place.

Chitchen Itza

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Commentaire : Wow! Vraiment une superbe place à visiter! Le prix en vaut absolument la peine (environ 100$). Bon, en même temps, nous avons été très chanceux, car notre guide était parfait: temps de visite libre, commentaires intéressants, etc. De plus, à notre retour nous nous sommes arrêtés à la cénote de Ik-Kil, la plus grosse des environs. Les cénotes sont des trous d’eau douce formé naturellement par l’écoulement des rivières souterraines dans la jungle. Nous avons pu nous baigner dedans (parmi des poissons-chats). Au retour, nous nous sommes arrêtés pour manger dans une petite cafétéria aux mets typiques.

Tulum (village et ruines, comme guide, nous avons eu notre chauffeur de taxi 😛 Adolpho)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Commentaire : Beaucoup moins américanisé que Playa Del Carmen, une charmante petite ville qui nous fait voir un peu plus les mexicains. Les ruines de Tulum font de merveilleuse photos en bord de mer.Il ne reste plus grand-chose, les espagnols ont utilisé pendant quelques années l’endroit comme port de traite pour les épices. La plage ce trouvant en bas des ruines est une endroit tout à fait paradisiaque. C’était encore une fois merveilleux à visiter, je la recommande, surtout en taxi. L’entrée du parc coûte 5$.