Tadoussac

Un incontournable au Québec. Une destination à tous les goûts. On peut facilement y retourner tous les ans et s’émerveiller devant les beautés de la nature.

Au cours de tout l’été, les baleines viennent se nourrir près de l’embouchure du fjord. Les eaux froide du Saint-Laurent mélangé avec l’arrivé de l’eau douce en provenance des rivières, la topographie des fonds marin ainsi que les courants font que la nourriture prolifère dans la Baie de Tadoussac.   Ce qui pour nous constitue un large avantage pour l’observation de celle-ci

Cela fait 3 fois que je me rends à Tadoussac au cours de l’été, toutes les fois en août.  (2010-2013-2014) Toutes les fois je n’ai pas été déçue.

Voici brièvement le court récit de mes aventures de Tadoussac.

2010

Pour notre premières fois au paradis de la baleine, on a mis le paquet! Excursion en zodiac et excursion de kayak à partir de Bergeronne (Non loin de Tadoussac, et moins dispendieux). Lors de la sortie de Zodiac en journée nous avons pu observer les queues de différentes baleines, baleine à bosse, petit rorqual etc… on a aussi aperçu des phoques, des bélugas et des marsouins. En fin d’après-midi, lors de notre sortie en kayak de mer, l’eau du fleuve était comme de l’huile. C’est avec légèreté que nous ramions sur les eaux du Saint-Laurent à la recherche de baleine.  Des Marsouins ainsi que des phoques sont passé en dessous de nous et nous suivaient. La visibilité dans l’eau était excellente, c’était incroyable de les voir de si près. Pour terminer, un rorqual a plongé au loin. Ces trois jours passé à Tadoussac ont été merveilleux.

2010

mon conjoint et moi même un matin

SONY DSC

 

Kayak de mer OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

2013

Voyage un peu différent. Nous avons choisi une seule excursion, soit le Zodiac, on a été servi ! Nous avons vu un petit rorqual sauté au moins 6 mois. Même si il étais loin, ce n’en étais pas moins impressionnant. Au cours de cette même sortie, une baleine à bosse a doucement remonté à la surface tout près de nous. En fait elle étais en dessous du bateau au début, par chance le capitaine a démarrer le bateau pour s’éloigner un peu. (Ils ont des distances à respecter, ce cas ci fut exceptionnel étant donné que nous étions arrêter et qu’elle a remonté tout près).  Après le coucher du soleil, direction les dunes de sables ou nous avons planté nos trépied armé de nos reflex numérique. Ce fut dans les plus belles sorties d’astrophotographie que nous avons fait, de plus c’étais notre première, tout pour nous rendre accros!

Vue des dunes de sables

DSC_50266 DSC_50511 DSC_50611 petit rorqual qui saute, de loin, mais on l’a vu pareille. Il a du sauter au moins 10 fois de suite. Sauter comme cela pour une baleine lui demande au moins 1000 calories, d’après les dires notre capitaine.OLYMPUS DIGITAL CAMERABaleine à bosse qui a tenter une sortie…sous notre zodiak
OLYMPUS DIGITAL CAMERA Par chance notre capitaine a bouger le bateau, c’étais procheOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

2014

Notre plus récent voyage à Tadoussac. Accompagné de notre chien, les excursions ne sont pas possible. Pour ce voyage nous avons donc été relax; souper sur le bord de l’eau en bas des dunes de sables (Nous étions seuls, l’eau étais si calme, un vrai paradis) ,le chien courrait partout. Camping et feu en soirée avec des guimauves, balades sur le bord du fleuve, observation (de loin) à la recherche de baleine (on a quand même vu un petit rorqual). Le secteur offre de très beau sentier pour les balades.

Tout près du Fjord, il y a plusieurs sentier que l’on peut aller, parfois, on vois des bélugas, et même des petit rorquals.
DSC_5365 Au matin, le fleuve est recouvert d’une belle brume fraîche. (Dunes de sables)DSC_5427