Pawtrait Perfect

Cette semaine j'ai la chance d'être publié sur le site web de Pawtrait Perfect. à

Il y a quelques semaines j'ai soumis mes photos ainsi qu'un court texte de ma séance photo avec Daisy et Raphael. Eh voilà que aujourd'hui j'apprend que mes photos sont sur leur site web.
Wouhou :)

DSC_7837 copie


Les phares (Bas Saint-Laurent et Gaspésie)

Voici les phares que nous sommes aller faire un arrêt photo pendant notre ''Road-trip'' de la Gaspésie

Pointe-aux-pères, Rimouski

Nous étions en arrêt dodo à Rimouski, les conditions pour faire de l'astrophoto était bonne alors on a décidé de sortir faire de la photo vers 10h au phare de Pointe-aux-Pères. On avait même pas regarder les conditions pour les aurores boréales, on a été surpris ! En arrivant sur place les aurores était encore très faible mais elles ont montées en intensité au fils de la soirée. C'étais un super beau moment, presque pas de vent, les vagues se brisaient doucement sur la rive, seulement nous 3 et quelques autres curieux était la à regarder le ciel s'illuminer. DSC_47055

 

Pointe de Mitis, Bas Saint-Laurent

Pour atteindre ce phare, on a du emprunter un chemin privé, arrivé au bout se hissait une grosse clôture et derrière il y avait ce pauvre phare abandonné. On a du repartir rapidement, le voisinage ne semblait aimer nous voir là.DSC_47800

 

Matane, Gaspésie

Ce phare est maintenant réutiliser pour faire un centre d'informations touristique. Il est collé sur un boulevard donc ça enlève un peu de son charme. Ce qu'il y a de bien, c'est que au moins il est utilisé, contrairement à beaucoup d'autres qui sont abandonné.

DSC_47922

 

La Martre, Gaspésie

Mais quel beau phare, celui-ci est un musée, ce qui a pour désavantage qu'il faut payer pour entrer dedans et donc attendre les heures de visite guidée. Cette journée a été très longue, on ne pouvais pas se permettre de visiter, seulement prendre des photos. Nous partions de Rimouski tôt le matin pour atteindre Cap-des-Rosiers en soirée, nous sommes arrivée vers 20h à destination. DSC_48600

 

Cap-Madeleine, Gaspésie

On est arrivée après sa fermeture, à 3 minutes près. Mais ça n'aurait pas changé grand chose même s'il avait été ouvert ! Les dommages de l'eau salée sont assez apparent sur ce pauvre phare, il me faisait un peu penser à une grosse cigarette érigé au dessus d'une colline.  DSC_49544

 

Pointe à la Renommé, Gaspésie

Certainement mon préféré! Nous avons du faire 4 km sur une route de terre terriblement louche pour enfin arrivé à cet endroit de rêve. Au couché du soleil en plus ! Celui là a été le seul que je regrettais qu'il soit fermer, il y avait plusieurs bâtiments que nous aurions pu visiter et il était en super état. C'étais un endroit magnifique, j'y retournerais sans hésitation. 
DSC_49700

 

Cap-des-Rosiers (Forillon), Gaspésie

Le plus haut phare du Canada, en marbre en plus ! Bref il était haut. Nous sommes allé le voir de nuit, c'était nuageux ce soir là, alors pas d'étoiles. L'obscurité qui entourait l'endroit avec le son des vagues qui se brisaient en contre-bas donnait des frissons, c'était magnifique comme endroit.  Un Grand-Héron a passé quelque fois près de nous et puis une moufette s'est  aventurer près du phare ... à ce moment là on c'est dit qu'on ferais mieux de retourner au motel. Le lendemain on est retourné de jour pour le voir, c'était bien plus impressionnant de nuit

DSC_50144

 

Cap-D'espoir, Gaspésie

Un peu après Percé, environ à 10 km se trouve ce petit phare. À coté de celui de Cap-des-Rosiers il est petit.

DSC_58444

 

Carleton-sur-mer, Gaspésie

Carleton n'est peut-etre pas le plus beau village que nous ayons visiter au cours de notre ''Road-Trip'' mais il faut dire que l'ambiance n'y ai pas moins chouette. Ce soir la nous sommes allées sur la plage ramasser des coquillages, il y avait un orage au dessus des montagnes, le tonnerre grondait au loin et la Baie-des-Chaleurs était miroir. Un raconteur s'est installé près d'un feu et contait une histoire aux gens à propos de poules et d’œufs d'or. Il y avait un peu de bioluminescence dans l'eau, alors quand on brassait l'eau on pouvait voir quelques points lumineux, un autre beau moments magique. C'est si facile de s'émerveiller en voyage, j'adore ça. Cette nuit la notre motel était près de l'eau, on a dormis avec la porte patio ouverte pour entendre les vagues...DSC_58833

 

 

Pour me suivre sur les médias sociaux

Facebook
Twitter
Instagram
Snapchat : Jegig
Instagram de Odyle
Site web

 


Projet Clic

Le soleil Québec organise toutes les semaines un concours, chaque semaine c'est un thème différent

Voici les semaines où j'ai été sélectionner sous mon nom instagram de Jegig

Coup de coeur
pour le théme Sentier de neige

lesoleil

Un doublé, Coup de coeur + les premiers choix
pour le thème Petit monde, grand espace

petit monde grand espace

Coup de coeur
pour le thème Les Arbres

les arbres

pour le thème Crème Glacée

creme glace

 


Les sorties astrophotos, bientôt de retour.

etoiles

 

Vous avez hâte? Surement pas plus que moi. Nos sorties commence photo reprendront dès que nos nuits seront un peu plus chaude.

 


Les aurores boréals, que je n'ai pas pu prendre en photo...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis plus d'un an, mon conjoint, moi et mon meilleur ami tentons de rester (Du mieux que l'on peut)  à l'affut des conditions pour voir des aurores boréales. (Surtout pour les prendre en photos) Une applications sur nos téléphones nous avertis lorsque les risques sont plus propices. À plusieurs reprises nous avons tenté des sorties, mais la chance n'était pas avec nous à ces moment là.

À l'automne 2014 nous avons été plus chanceux, mais malheur pour moi, les fois que cela s'est produit, nous étions en auto et ne pouvions nous arrêter.
La première fois est arrivée lorsque nous nous rendions à Saint-Tite pour le festival Western, il étais à peine 20h. J'avais le visage collé à ma fenêtre d'auto à scruter le ciel et voilà que je l'ai vu, cette douce lumière verdoyante qui chatouille les étoiles.
La deuxième fois, nous étions aller au Lac à l'épaule, un peu plus haut que Stoneham, entre 10h et minuit nous avons pris bon nombres de photos du ciel. Tout près de l'horizon, au nord (bien entendu!), il y avait simplement des lueurs d'aurores, comme vous pouvez le voir sur mes photos. À l'oeil nu, on aurait cru que c'étais de la pollution lumineuse provenant de la ville, mais en réalité la ville se trouvait à l'opposer. Grâce à une longue exposition de 20 à 30 secondes et une ouverture au maximum de ce que pouvais m'offrir la lentille (Tokina 11-16mm ouverture 2,8)  Arrivé minuit, nous avons commencé à embarqué notre ''stock'' dans l'auto, minuit quinze, on étais partie. Triste nouvelle...dans les environs de minuit trente, le cercle auroral s'est agrandi pour passer par dessus les montagnes, les aurores étais parfaitement visible. C'est encore une fois le nez collé à la vitre d'auto que j'ai dû regarder cette merveille.

Peut-être aurons nous plus de chance au cours de l'année 2015, il reste que je n'irai pas à l'extérieur à -50 Celsius pour des photos, je vais attendre un peu avant de sortir mon équipement :P !

DSC_5822

DSC_5854 copie_web

 

 


Flash nikon SB-700

Enfin l'été ,

Au début du mois de mai, nous sommes allée à Ste-Petronille de l'île d'Orléan prendre quelques photos de la ville.

J'ai entre-autre eu l'occasion de tester mon flash SB-700 de Nikon acheté le mois passé, dans des conditions plus intense que simplement à l'intérieur.fleuve et me

  Cette image est prise avec une longue exposition.

On peut utiliser le flash à distance de notre appareil, quelques réglages sont nécessaire sur le DSLR et puis hop, ça donne des effets très intéressant et même très pratique dans les cas de mariage, où l'on utilise plusieurs flash.

Il n'est pas très gros (71mm x 126mm x 104.5mm), ni trop encombrant et aussi très léger( 360g ). J'ai grandement hésité à acheter le SB-910, plus haut de gamme. J'avais peur que celui-ci ne soit pas assez puissant. En fait, il est très puissant. J'ai eu l'occasion de le tester dans un auditorium où j'ai trouvé sa puissance très satisfaisante. (0.6 mètres à 20 mètres de distances)

Des filtres de couleurs sont disponibles pour compenser l'éclairage, soit incandescent ou fluorescent. Il est aussi possible de modifier sa puissance et sa direction. Bref avec toute cette particularité, je me suis réconcilié  avec les flashes. Maintenant, sans hésitation je sors mon flash pour faire de la photo.