Dans une forêt enchanté

Quoi de mieux que faire une séance d’automne sur une érablière ! C’était une journée parfaitement féérique. Les feuilles tombaient silencieusement autour de nous, on entendais que nous et les chiens !

Oh et que dire de la route pour me rendre à cet endroit, des zigzag à travers la montagne, des percés de soleil chaude et des feuilles qui volent partout.

L’ambiance y était, restait qu’à prendre de belles photos de Amélie et sa gang !


Gougoune le rescue

Gougoune le rescue a été sauvé juste à temps de l’hiver, malheureusement il a subit la perte du bout de ses oreilles, ça ne l’empêche pas de faire ses petites activités de lapin !

Cette séance fait partie de celle où j’ai du utiliser une technique un peu différente avec ma cliente pour obtenir de beaux résultats. Je connais Vicky depuis plusieurs années, elle m’a contacter pour faire les photos de Gougounes en me disant qu’elle voulait simplement 1 photo, elle ne croyais pas que nous allions en avoir plus étant donné qu’il est peureux.

Je me suis rapidement rendu compte que le stress de Vicky sur la performance de Gougoune affectais le petit lapin. Après 30 minutes d’essaie où il restait 2 secondes sur le fond, je prenais 2 ou 3 photos, j’ai regardé mes photos. Les photos étaient meilleure que ce que Vicky croyais, dans ce petit 2 secondes j’avais réussi à capter lapin coucher sur le fond où il semblait calme. Je voyais par contre que dès qu’il sortait du fond il était plus tranquille et naturel.

Sachant que j’avais au moins quelques photo j’ai voulu tester ma théorie sur le stress que l’on envoie à nos animaux en temps de séance. J’ai dit à Vicky que c’était beau, on avait tout ce qu’il fallait. Alors on a commencé à jaser de ce qu’il y avait de nouveau dans sa vie etc. Pendant ce temps je gardais un oeil sur Gougoune et j’avais laissé tout mon matériel studio sorti. J’ai dit à Vicky, de remettre Gougoune sur le fond, je voulais tester quelques chose.

Une fois déposé, il est resté en place tranquille. Il a même commencé à faire sa toilette. Vicky se tenais à côté émerveillé de ce qu’il faisait aussi pendant que je prenais des photos.

Alors voilà, dès que j’ai dit que c’était terminé, le stress de Vicky a descendu. Elle avait tellement peur d’avoir aucune photo, la performance de lapin au cours de sa séance la décourageait un peu vu qu’il se sauvait sans cesse. Simplement en disant que nous avions terminé, tout ce stress est parti !


Des lapins mignons

Pour une 2em fois je suis allé faire les photos du Clapier la Lapinerie. Tout aussi mignons, mais en plus grande quantité. Je crois qu’il est difficile de s’arrêter dans l’élevage de lapins


Agathe la Teckel

Agathe n’étais pas à sa première séance photo. Elle est venue plusieurs fois faire des séances thématique en studio. Pour la première fois nous avons fait une séance extérieure. J’ai vu une grosse différence sur son comportement, Agathe était beaucoup plus anxieuse à l’intérieur, il était beaucoup plus difficile de lui faire lever les oreilles.


Philly et la lavande

Philly et Catherine ont fait une séance mère et fille dans la lavande.


Boreal Aussie

Boréal Aussie est un élevage de mini berger australien. Aucun croisement n’est fait, c’est simplement de favoriser la génétique ne prenant des géniteur plus petits. Qui dit plus petit dit mignon!


Les molosses

Leo et Maya
Un duo assez impressionnant et aussi très différent, l’une svelte et agile, l’autre maladroit.


Nilessa Dalmatiens

Au cours des derniers mois j’ai pris plus de picots qu’à l’habitude. Avec notre ressente adoption de Lilo, j’ai commencé à prendre les photos pour Nilessa Dalmatiens, sont éleveur, à mon plus grand bonheur.


La famille !

La famille !
Scott a enfin trouvé sa petite famille, ce petit bout a malheureusement fait quelques familles avant d’enfin trouver la bonne, un concours de circonstance et de mauvaise expériences. Mais là il est au bon endroit.
Aimé de toute sa famille Scott peut maintenant faire confiance à sa nouvelle famille pour son bien être.