Phoebe dans la nature

Phoebe est déjà à sa 6em séance photo avec moi, une habituée ! Chaque séance est dans un décor tellement différents, et chaque fois on dirais que ça viens chercher une autre facette se sa personnalité.


Mila a plus d'un tour dans sa poche !

Mila est un chien tellement enjoué qui veut faire plaisir à sa famille, ça a été une séance très amusante à tester toute sorte de tricks et de poses avec elle.


Bongy

Étant photographe, mon but est d'immortaliser tout cet amour que vous avez pour vos animaux. Il est toujours triste de penser qu'un jour les photos seront un souvenir de nos animaux. Bongy 11 ans fait honneur au Boston Terrier en étant toujours heureuse et excité de tout.  Lorsqu'un chien est malade, en fin de vie, je trouve ça terriblement difficile pour les maîtres, je fais mon possible pour la séance se déroule dans le bonheur en suivant le rythme du chien, dont je me suis informée avant le jour J. Si ce n'étais pas des petites bosse sur les pattes de Bongy, je n'aurais certainement pas cru à première vue qu'elle était en fin de vie.
La séance s'est déroulé dans le bonheur et le jeux avec Bongy, de la voir interagir avec ses maîtres j'ai pu constater à quel point cette petite boule d'énergie a reçu de l'amour au cours de sa vie.
Vous voir avec vos animaux me remplit toujours de bonheur, je suis privilégié d'avoir autant de clients bon avec leur animaux.

un


Toby le petit pug

Toby le petit Pug. Par une belle fin de journée d'automne nous sommes allée faire des photos dans un parc tout près du centre-ville de Québec. J'adore me promener en ville, nous avons tellement de beaux endroits parfait à mes yeux pour une séance.

Tobu, comme la plupart des Pugs était gourmand et très heureux :P Son doux regard suivait soigneusement mes mains qui contenaient des gâteries pour chiens.

 


Phoebe dans la lavande

Phoebe, petite chihuahua qui pèse environ 1 lbs de beurre a tellement d'énergie qu'une séance de 1h, c'est pas forçant du tout. La lavande presque aussi haute qu'elle, le gazon lui arrive à mi-jambe, rien de trop intense pour Phoebe qui est habitué à vivre dans un monde de choses gigantesque.

 


Marche Canine de la SPA

En septembre dernier j'ai contribué pour une deuxième fois à la marche canine de la SPA qui prenait place à la Base de Plein air de Sainte-Foy. La journée a commencé avec beaucoup de vent et une température assez fraîche pour la période de l'année, mais heureusement le soleil a sorti après 1h. Au total 17 personnes sont venue me voir et j'ai pu remettre à la SPA la somme de 90$ !
Voici quelques cliché pris au cours de la journée


Mon chien mange de la viande crue, et puis ?

Je n’ai pas étudié en agroalimentaire et je ne suis pas experte en la matière, mais voici mon avis sur la nourriture crue. (Cet article n’est pas commandité.)

Mon choix s’est porté sur une nourriture déjà mélangée et bien équilibrée. Cela fait maintenant trois ans qu’Odyle suit cette alimentation. Mais qu’est-ce qui a motivé ce changement à la base? On rit bien du fait que les Bostons sont des chiens qui « pètent » souvent – et ouf, ça pue! –, mais, en réalité, ce n’est pas normal qu’ils aient si souvent des flatulences très odorantes. D’une certaine façon, ça doit vouloir dire qu’ils ne digèrent pas bien. C’est de là qu’a commencé ma recherche de bouffe parfaite. Ça, c’était il y a six ans, lorsque j’ai eu Odyle. Je trouvais que la moulée qu’on lui donnait avant son arrivée chez moi n’était pas assez bonne (nutritive). J’ai fini par trouver une sorte de nourriture à base d’agneau. Une vétérinaire m’avait dit que cette viande était plus facile à digérer et, effectivement, ça a aidé Odyle. En revanche, je voyais bien qu’elle n’appréciait pas tant sa nourriture. Elle vidait son bol seulement avant de se coucher le soir, et lorsque je le remplissais à nouveau le matin suivant, elle n’était pas intéressée. Mais bon, je me disais qu’elle n’était simplement pas gourmande. Après un peu plus de deux ans avec cette marque, l’entreprise a cessé de produire sa recette d’agneau pour petites races, ce qui m’a forcée à reprendre mes recherches. J’ai alors essayé trois sortes de croquettes différentes, toutes de marques réputées : avec plus de protéines, sans grains et avec grains. Bref, j’en ai testé plusieurs et ça ne marchait pas; Odyle avait des ballonnements la plupart du temps. C’est à ce moment-là que ça m’a été recommandé : la nourriture crue! Bien entendu, Odyle ne mange pas seulement de la viande – ça en prend plus que cela pour avoir une alimentation adéquate. Il existe plusieurs marques de nourriture crue déjà mélangée sur le marché, et en différents formats.

La première chose qu’on m’a dite sur la nourriture crue, c’est : « Attention, si tu commences ça, tu ne retourneras plus jamais aux croquettes! » Ah ouin? Ça a piqué ma curiosité. Effectivement, je ne retournerais pas aux croquettes, c’est certain. Voici une petite liste des effets de cette nourriture miraculeuse.

J’ai demandé à Marylin Michaud de Canine Active (propriétaire ainsi que coach canin) de m’expliquer la raison scientifique derrière tous les changements que j’observais chez mon chien.

  • La « shape » d’Odyle s’est transformée; elle a le corps d’une athlète.

Les recettes de nourriture crue ne contiennent que très peu de glucides (hydrates de carbone) et, du fait que les aliments sont crus, ils sont plus facilement assimilables et ne restent pas stockés inutilement, ce qui permet aux chiens de garder un poids santé.

  • Son poil est magnifique et luisant.

Un corps bien nourri de l’intérieur, avec des ingrédients frais, naturels et hautement assimilables, permet d’avoir une peau et un pelage en santé.

  • Elle n’accumule presque plus de tartre.

La nourriture crue, en facilitant la digestion, permet du même coup de rendre le ph de la salive plus neutre et donc de diminuer le tartre. De plus, la mastication d’os cru permet de faire un nettoyage des dents, au même titre que le fil dentaire chez les humains.

  • Les « poop » disparaissent sur le terrain; ils s’effritent.

Puisque les aliments crus ne sont pas cuits, ils gardent toutes leurs enzymes de digestion, ce qui permet une haute digestibilité. Les selles contiennent donc uniquement ce dont le corps n’a pas besoin, et non pas ce qu’il n’est pas capable de reconnaître et d’assimiler. De ce fait, les selles sont moins importantes et plus fermes. Et lorsqu’elles sèchent, elles s’effritent.

  • Je n’ai pas de tache jaune sur mon gazon.

C’est le nitrate contenu dans l’urine et qui intervient dans la dégradation des protéines qui jaunit la pelouse. Comme les protéines sont crues et non transformées, elles sont facilement dégradables et le corps a donc moins besoin de nitrate.

  • Odyle ne fait plus de pets puants.

L’amylase est une enzyme digestive qui se retrouve dans la salive et qui sert à la dégradation des glucides. Chez la majorité des chiens, elle n’est pas produite en assez grande quantité pour faire un travail de dégradation sur une grande quantité de glucides. Les aliments cuits, comme les croquettes, arrivent donc dans l’intestin non digérés, ce qui crée des gaz et des selles molles. La nourriture crue, contenant très peu de glucides, est beaucoup mieux digérée.

  • Elle adore ce qu’elle mange.

Il est certain que de la nourriture crue et fraîche est beaucoup plus appétissante pour les chiens que les croquettes.

 

Et voici deux autres faits intéressants sur la nourriture crue :

*Les diètes à base de nourriture crue peuvent permettre de remédier à des problèmes d’allergies alimentaires, car elles contiennent peu d’ingrédients, sont exemptes de céréales et d’agents de conservation et proposent des aliments qui pourraient tout autant être destinés à la consommation humaine.

*Les chiens deviennent plus calmes, car qui dit alimentation pauvre en glucides, dit moins de sucre et moins d’hyperactivité.

Parfois, des craintes sont soulevées au sujet de la nourriture crue. Les préoccupations les plus communes sont les risques de contamination par la bactérie salmonelle et l’obstruction ou la perforation intestinale à cause de l’ingestion d’un os. Voici ce que Marylin nous répond sur ces sujets :

*Bactérie salmonelle : évitez la protéine de poulet si cela vous inquiète. Cela étant dit, si vous manipulez la viande de votre chien comme vous manipulez la vôtre, vous diminuez les risques. De plus, évitez de vous laisser lécher par votre chien si vous le nourrissez au poulet. Enfin, sachez qu’en raison de leur métabolisme, il est très rare pour les chiens, voire impossible, d’attraper la salmonellose.

*Obstruction et perforation intestinales à cause des os : si l’os est toujours donné cru, il n’y a pas plus de risques qu’avec de la babiche. En ce qui concerne les risques d’étouffement, il faut toujours observer le comportement du chien lorsqu’on lui donne un nouveau type d’os.

En somme, je suis très heureuse des résultats. J’ai eu beaucoup de témoignages de mes clients qui donnent eux aussi de la nourriture crue à leurs chiens, et c’est toujours positif. Au cours du mois de novembre, je vais sortir un article sur un thème connexe, qui parlera des suppléments pour les articulations et des suppléments d’oméga-3.

 


Salsa à la plage Jacques Cartier

Salsa a eu une magnifique séance avec sa famille en juin dernier. La journée était un peu nuageuse, mais c'était idéal, le soleil était tamisé et donnait une belle lumière ambiante. C'était vraiment le genre de journée parfaitement parfaite :P
Je me suis amusé avec les retouches afin de donner un effet plus doux, et quelques chose de vaporeux qui me rappelais la température de cette journée.
Je n'ai pas mis toutes les photos sélectionnées étant donné que plusieurs sont avec sa famille :) Je peux seulement vous dire qu'elles sont très Wow :P