L'inspiration

inspiration3

L'inspiration, c'est que ça prend lorsque que l'on veut créer. Ça peut être pour écrire, faire de la photo, dessiner...vouloir redécorer une pièce.
L'idée d'écrire cet article m'est venu en regardant Netflix, ben oui... En fait je regardais les films ajoutés et j'ai vu que Her a été ajouté, ça m'a rappelé à quel point j'aime ce film. Comment je le trouve beau pour ses couleurs chaudes, sa lumière,  son contraste très doux, comment les plans sont filmés, sa musique. Bref j'aime ce film !

Même si je fais de la photo je me laisse inspirer par ce qui m'entoure, ce que je vois, ce que j'écoute et ce que je ressent. Je cherche non seulement des inspirations sur un plan visuel pour mes photos mais aussi l'émotion que je cherche à donner lorsque l'on regarde mes photos. C'est de chercher à comprendre comment je pourrais transmettre cette émotion à travers mon l'objectif de mon appareil photo qui est plus complexe.

En gros voici où je cherche mon inspiration

Dans les films
Les teintes de couleurs, les plans. Le meilleur exemple est Her comme je le mentionnais plus haut.

La musique
Surtout par l'émotion qu'elle m'apporte. Dernièrement First Aid Kit m'inspire beaucoup.

Les séries télé (Un peu comme les films)
Entre autre Downton Abbey, regardez l'intro et vous verrez bien !

Instagram

J'aime surtout regarder des photos de paysage d'endroit que j'aime (Islande, Norvège, la côte Ouest Américaine) Je suis abonné à différent photographe dont j'aime le style d'image. En voici quelques uns.

Sonofnasser
Pnwonderland
Hellodecembersun
Robstrok
Dezjeff

Pinterest
En fait c'est  le site parfait pour chercher de l'inspiration et la classer, je m'en sers surtout niveau décor
Voici mon pinterest...surtout rempli de chose de décoration mais aussi d'aquarelle que je trouve dont belle. JeGig

L'animal

L'animal en soi m'inspire, j'aime observer. Au primaire ainsi qu'au secondaire j'aimais beaucoup dessiner les chevaux et je passais beaucoup de temps à les observer dans les champs. Quand j'ai eu mon premier appareil photo numérique (Je dirais en secondaire 3 environ) j'ai passé beaucoup de temps à photographier les chevaux, les chats ainsi que les chiens. Les animaux me fascinent, c'est en parti de la que viens mon inspiration.

 

Voilà grossièrement de où je m'inspire. Et vous, qu'est-ce qui vous inspire le plus ?


Les phares (Bas Saint-Laurent et Gaspésie)

Voici les phares que nous sommes aller faire un arrêt photo pendant notre ''Road-trip'' de la Gaspésie

Pointe-aux-pères, Rimouski

Nous étions en arrêt dodo à Rimouski, les conditions pour faire de l'astrophoto était bonne alors on a décidé de sortir faire de la photo vers 10h au phare de Pointe-aux-Pères. On avait même pas regarder les conditions pour les aurores boréales, on a été surpris ! En arrivant sur place les aurores était encore très faible mais elles ont montées en intensité au fils de la soirée. C'étais un super beau moment, presque pas de vent, les vagues se brisaient doucement sur la rive, seulement nous 3 et quelques autres curieux était la à regarder le ciel s'illuminer. DSC_47055

 

Pointe de Mitis, Bas Saint-Laurent

Pour atteindre ce phare, on a du emprunter un chemin privé, arrivé au bout se hissait une grosse clôture et derrière il y avait ce pauvre phare abandonné. On a du repartir rapidement, le voisinage ne semblait aimer nous voir là.DSC_47800

 

Matane, Gaspésie

Ce phare est maintenant réutiliser pour faire un centre d'informations touristique. Il est collé sur un boulevard donc ça enlève un peu de son charme. Ce qu'il y a de bien, c'est que au moins il est utilisé, contrairement à beaucoup d'autres qui sont abandonné.

DSC_47922

 

La Martre, Gaspésie

Mais quel beau phare, celui-ci est un musée, ce qui a pour désavantage qu'il faut payer pour entrer dedans et donc attendre les heures de visite guidée. Cette journée a été très longue, on ne pouvais pas se permettre de visiter, seulement prendre des photos. Nous partions de Rimouski tôt le matin pour atteindre Cap-des-Rosiers en soirée, nous sommes arrivée vers 20h à destination. DSC_48600

 

Cap-Madeleine, Gaspésie

On est arrivée après sa fermeture, à 3 minutes près. Mais ça n'aurait pas changé grand chose même s'il avait été ouvert ! Les dommages de l'eau salée sont assez apparent sur ce pauvre phare, il me faisait un peu penser à une grosse cigarette érigé au dessus d'une colline.  DSC_49544

 

Pointe à la Renommé, Gaspésie

Certainement mon préféré! Nous avons du faire 4 km sur une route de terre terriblement louche pour enfin arrivé à cet endroit de rêve. Au couché du soleil en plus ! Celui là a été le seul que je regrettais qu'il soit fermer, il y avait plusieurs bâtiments que nous aurions pu visiter et il était en super état. C'étais un endroit magnifique, j'y retournerais sans hésitation. 
DSC_49700

 

Cap-des-Rosiers (Forillon), Gaspésie

Le plus haut phare du Canada, en marbre en plus ! Bref il était haut. Nous sommes allé le voir de nuit, c'était nuageux ce soir là, alors pas d'étoiles. L'obscurité qui entourait l'endroit avec le son des vagues qui se brisaient en contre-bas donnait des frissons, c'était magnifique comme endroit.  Un Grand-Héron a passé quelque fois près de nous et puis une moufette s'est  aventurer près du phare ... à ce moment là on c'est dit qu'on ferais mieux de retourner au motel. Le lendemain on est retourné de jour pour le voir, c'était bien plus impressionnant de nuit

DSC_50144

 

Cap-D'espoir, Gaspésie

Un peu après Percé, environ à 10 km se trouve ce petit phare. À coté de celui de Cap-des-Rosiers il est petit.

DSC_58444

 

Carleton-sur-mer, Gaspésie

Carleton n'est peut-etre pas le plus beau village que nous ayons visiter au cours de notre ''Road-Trip'' mais il faut dire que l'ambiance n'y ai pas moins chouette. Ce soir la nous sommes allées sur la plage ramasser des coquillages, il y avait un orage au dessus des montagnes, le tonnerre grondait au loin et la Baie-des-Chaleurs était miroir. Un raconteur s'est installé près d'un feu et contait une histoire aux gens à propos de poules et d’œufs d'or. Il y avait un peu de bioluminescence dans l'eau, alors quand on brassait l'eau on pouvait voir quelques points lumineux, un autre beau moments magique. C'est si facile de s'émerveiller en voyage, j'adore ça. Cette nuit la notre motel était près de l'eau, on a dormis avec la porte patio ouverte pour entendre les vagues...DSC_58833

 

 

Pour me suivre sur les médias sociaux

Facebook
Twitter
Instagram
Snapchat : Jegig
Instagram de Odyle
Site web

 


Projet Clic

Le soleil Québec organise toutes les semaines un concours, chaque semaine c'est un thème différent

Voici les semaines où j'ai été sélectionner sous mon nom instagram de Jegig

Coup de coeur
pour le théme Sentier de neige

lesoleil

Un doublé, Coup de coeur + les premiers choix
pour le thème Petit monde, grand espace

petit monde grand espace

Coup de coeur
pour le thème Les Arbres

les arbres

pour le thème Crème Glacée

creme glace

 


Faire du limoncello maison

DSC_85933 copie_

Le Limoncello Beletto ! C'est comme ça qu'on l'a appelé.

D'après nos recherche, je ne devrais même pas dire du limoncello, mais plus du limoncino ou limonello. Le vrai limoncello est fait à partir de citron provenant de la péninsule de Sorrente, baie de Naples et de la côte Amalfitaine. Mais bon, pour ce faire mieux comprendre, pourquoi ne pas dire Limoncello, de tout façon on ne vendra pas notre alcool, à ma connaissance.

Alors voilà, grand amateur de citron que nous sommes, en plus d'être amateur de drink estival, nous avons penser ce faire notre liqueur de citron.

Après quelques site à regarder les recettes, nous avons opter pour celle de Josée Di Stasio.

Un gros 10 jours de macération est nécessaire, mais ce n'est pas tant que cela. Donc pour les impatient (comme moi) cette recette est idéal.

Nous avons testé deux type de zeste, râpé et coupé avec un économe. Le goût est légèrement différent.  La bouteille de gauche est faite à partir du zeste et celle de droite avec les tranches de zeste.

La bouteille fait avec le zeste râpé : Il a un goût très prononcé de citron, on goûte pas beaucoup l'alcool dedans.

La bouteille fait avec des zeste coupé avec un économe : On goûte plus l'alcool, le citron est très présent aussi, on croît que pour celui-ci il aurait fallu le laisser encore plus longtemps macéré. Par contre, il donne une couleur plus claire.


Bol de nouille Thaï végé

Recette

2 c. à soupe d’huile végétale
2 gousses d’ail
1/3 de tasse d’arachide légèrement cassées
1 œuf légèrement battu
2 petits sacs de nouille Udon
Fèves germées  au gout
225g de tofu ferme coupé en petit cube de ½ pouces.

Sauce

3 c. à soupe de sucre

3 c. à soupe de sauce poisson
¼ de tasse de jus de lime
2 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à soupe de ketchup
1 c. à thé de sambal olek
¼ de tasse de bouillon de poulet

Préparation.

Mélangez tous les ingrédients de la sauce ensemble dans un bol. Laisser de côté.

Dans une grande poêle antiadhésive ajouter l’huile végétale et l’ail, laisser dorer légèrement. Ajoutez l’œuf dans la préparation et mélanger jusqu’à ce que l’œuf ne soit plus gluant. Ajouter les arachides et ensuite le tofu. Ne pas trop brasser un coup que le tofu est ajouté.

Sur la préparation mettez 2 c. à soupe de sauce. Brassez un coup que le tofu commence à griller. Il est important que le tofu soit bien grillé pour avoir un meilleur gout.  Après cela, ajoutez les nouilles Udon que vous pouvez les défaire au-dessus de la poêle. Ajoutez le reste de la sauce, brassez bien le tout et laissez 1 ou 2 minutes sur le feu pour que les pâtes imbibe un peu de la sauce.

Mettez des fèves germées à votre goût dans le mélange. Eh voilà c’est prêt !

DSC_0562


Les aurores boréals, que je n'ai pas pu prendre en photo...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis plus d'un an, mon conjoint, moi et mon meilleur ami tentons de rester (Du mieux que l'on peut)  à l'affut des conditions pour voir des aurores boréales. (Surtout pour les prendre en photos) Une applications sur nos téléphones nous avertis lorsque les risques sont plus propices. À plusieurs reprises nous avons tenté des sorties, mais la chance n'était pas avec nous à ces moment là.

À l'automne 2014 nous avons été plus chanceux, mais malheur pour moi, les fois que cela s'est produit, nous étions en auto et ne pouvions nous arrêter.
La première fois est arrivée lorsque nous nous rendions à Saint-Tite pour le festival Western, il étais à peine 20h. J'avais le visage collé à ma fenêtre d'auto à scruter le ciel et voilà que je l'ai vu, cette douce lumière verdoyante qui chatouille les étoiles.
La deuxième fois, nous étions aller au Lac à l'épaule, un peu plus haut que Stoneham, entre 10h et minuit nous avons pris bon nombres de photos du ciel. Tout près de l'horizon, au nord (bien entendu!), il y avait simplement des lueurs d'aurores, comme vous pouvez le voir sur mes photos. À l'oeil nu, on aurait cru que c'étais de la pollution lumineuse provenant de la ville, mais en réalité la ville se trouvait à l'opposer. Grâce à une longue exposition de 20 à 30 secondes et une ouverture au maximum de ce que pouvais m'offrir la lentille (Tokina 11-16mm ouverture 2,8)  Arrivé minuit, nous avons commencé à embarqué notre ''stock'' dans l'auto, minuit quinze, on étais partie. Triste nouvelle...dans les environs de minuit trente, le cercle auroral s'est agrandi pour passer par dessus les montagnes, les aurores étais parfaitement visible. C'est encore une fois le nez collé à la vitre d'auto que j'ai dû regarder cette merveille.

Peut-être aurons nous plus de chance au cours de l'année 2015, il reste que je n'irai pas à l'extérieur à -50 Celsius pour des photos, je vais attendre un peu avant de sortir mon équipement :P !

DSC_5822

DSC_5854 copie_web

 

 


Défi : une recette végé par semaine

Au cours des derniers mois je me suis donnée un défi ; faire une recette végétarienne par semaine.

D'où ça vient cette idée-là ?

J'avais l'impression de tourner en rond à la fin de l'été, je ne savais plus quoi cuisiner, on dirait que tout revenais toujours au même. Et puis un après-midi j'ai fini par écouter mes enregistrement programmé de Ricardo, j'ai dû en écouter au moins une dizaine, ça m'inspirait tellement. Des recettes qui seulement en voyant la photo ne m'aurais pas tenté me donnais l'eau à la bouche à la télé. Mais encore là je n’étais pas vraiment certaine de mon coup, j'avais un peu peur que mon conjoint me trouve hyper étrange et refuse de manger végé (l'envie de cuisiner deux repas différent me tentais vraiment pas) Bref, j'ai dû garder ça en tête quelques jours. Dans ces quelques jours on dirait que tout ce qui parlais de bouffe c'était des trucs de végétariens. J'ai aussi faits une rencontre avec une végétalienne qui cuisine des superbes desserts. On a commencée à parler de ce que ça impliquais et tout et comment elle remplace dans ses recettes le lait et les œufs pour autre chose, tel que tu lait de coco, de la purée de bananes ou de dates. Mais le pire, le pire...trop curieuse je suis allée voir une vidéo en ligne qui montrait la maltraitance fait aux animaux dans un abattoir en France. Après cette vidéo là j'avais plus vraiment le gout de manger tout court. Et là je me suis mise à en parler avec mon conjoint, qui en fin de compte trouvais que c'était une bonne idée. On a entre autre discuté de sportif qui ont fait le choix de mangé végé et qui en sont très heureux et même plus en forme qu'avant. Bref, c'est comme ça qu'a commencé mon défi

Des recettes

Voici une liste de quelques recettes que j'ai fait et que j'ai aimée (Donc je vais surement les refaire...ben en fait, dans toutes les recettes végé que j'ai fait...je les ai toutes aimées haha ! )

Ricardo

Soupe ragoût aux pâtes et aux pois-chiches
Carpaccio de betterave au fromage de chèvre (c'est plus une entrée en fait)
Légumes farcis au parmesan
Salade de bettraves, de carottes et de haricots noirs

Trois Fois par Jour

Poêlée de lentille, courges, tomates et fromage frais
Tacos végétariens à la patate douce et crème sure à l'oignon

Recette Maison

Bol de nouille Thai au tofu

À essayer
Bien entendu mon défi n'est pas terminé, c'est pourquoi j'ai déjà une petite liste des recettes à essayer.

Poutine aux légumes
Lasagne crémeuse aux légumes rôtis

En somme

Je suis vraiment contente de faire ce petit défi personnel. Ça me fait découvrir de nouvelles recettes, explorer de nouvelles façons de cuisiner et puis c'est santé ! Depuis que nous avons commencé ce nouveau défi je dirais que notre ''ligne'' s'est amélioré aussi hihi. Souvent les recettes sont très consistantes donc on mange moins qu'à notre habitude.

Petit truc si vous n'êtes pas prêt à faire le défi, essayé de changer les accompagnements par seulement des légumes, j'ai fait ça pas mal tout l'été, nous n'avons presque pas mangé de riz, patate au four ou pâtes. Je remplaçais le tout par des légumes frais achetés dans des kiosques de la région (Haricots vert, haricots jaune, brocoli, asperges, salade légère de tomate nectarine et asperges.) Et puis c'est pas mal plus léger que des féculents.


Salsa soleil

DSC_90033

 

Une bonne salsa fraîche pour manger avec des nachos, des quessadillas, mélanger avec un couscous ou du quinoa !!!

Ingrédients

1 piment orange (ou jaune)
10 tomates cerises, ou plus à votre goût.
1/3 de concombre anglais
2 c.soupe d'huile d'olive
1 gousse d'ail
2 c.soupe de sauce tomate
Sel et poivre

Préparation

Couper le piment et le concombre en petit cube et couper les tomates cerise d'une grosseur environ pareille au autre légumes.
Vider dans un bol, ajouter l'huile d'olive, la sauce tomate. Presser l'ail et ajouter au mélange.
Ajouter sel et poivre au goût !

Le mélange ce garde très bien au frigo si il vous en reste :P


Ricardo

ricardo

Je pourrais vous nommer des dizaine de recettes ultra bonne tiré des revues de Ricardo, de son site internet. Bref, je trip Ricardo.

Quand je cherche quoi faire pour souper, c'est simple, je regarde quelques magazines et je fini toujours par trouver, ou bien je trouve trop de bonne recettes. Mon choix sera alors de faire un tri.  Je fais à tout coup craquer mes invités en leur offrant des menus qui semblent complexe, mais qui sont en réalité très simple. Je ne me gêne pas non plus pour faire des recettes pour une première fois lorsque je reçoit mes invitées. On s'étonne, on me dit que c'est un peu fou, mais que voulez-vous, c'est certain que ce sera bon voyons !

Ricardo est en fait un cuisinier qui présente ses recettes à radio-canada depuis plus de 13 ans. Il a maintenant 1600 d'épisodes à son actif. Ces émissions sont présenté dans sa cuisine, chez lui. Ses magazines ce font maintenant en anglais et seront publié partout au Canada. Environ tous les 2 ou 3 mois, une nouvelle revue sort avec un thème différent. Des article nous apprennent des concepts de cuisines, comment améliorer notre menu santé, les meilleurs restos par régions...etc. Dans chaque numéro, on retrouve une recette ; le meilleur. Cette recette a été tester et re-tester pour trouver la combinaison parfaite de cuisson, ingrédients, temps. Au cours de l'émission il arrive parfois qu'il explique pourquoi tel ou tel décision a rendu la recette meilleure. Ou bien pourquoi mettre deux sorte de sucre différent dans la recette des meilleur biscuit au brisure de chocolat.
Écouter les épisodes ou lire le magazine est tout aussi intéressant et on apprend. De plus ça donne le gout de cuisiner.

Je vous partage mon top 10, les incontournables, les rapides en soirs de semaine, les succulentes !!!

Top 10 des recettes

Biscuit au morceaux de chocolats.
Cupcake chocolat
Brownies au Nutella
Pain aux bananes
Porc sauté au gingembre
Macaronis gratinés aux fromages
Cotes levées
Poulet au beurre
Poulet et pommes de terre à la portuguaise
Boeuf Bourgignon

Les surprises surprenantes

Pitas grillés au poulet et à la mangue
Chaudrée de poulet et de mais en courge Buttercup

 

 

 


Porc effiloché

porc_eff

1 morceau de porc
1 boite de sauce tomate
½ tasse de ketchup
¼ tasse de vinaigre de cidre
2 c à soupe de mélasse
2 c à soupe de moutarde de dijon
2 c à soupe de sauce Worshestershire
1c à soupe de poudre de chili
1c à soupe de poudre d’ail ou deux gousses d’ail finement haché
1c à thé de Sambal Olek

Chauffer le four à 275F. Placer la grille une coche en dessous du centre du four.
Dans une cocotte allant au four, mélanger tous les ingrédients ensemble. Placer le morceau de porc dedans en le roulant bien dans la sauce pour qu’il y en ai partout.
Placez la cocotte dans le four pour environ 6heures.
 À mi-cuisson, sortez la cocotte, et roulez le morceau de porc dans la sauce.

Sortir la cocotte du four et à l’aide de deux fourchettes commencez à émietter le porc et le brasser dans la sauce pour qu’il y en ai partout.

Avec du porc effiloché vous pouvez bien entendu faire des burgers ainsi que des sous-marin.  Personnellement, j’aime bien offrir à la visite différente sortes confit (oignon ou betterave) pour mettre dans leur burger et puis comme fromage vous pouvez râper du cheddar fort ou bien mettre des tranches de fromage suisse.

Autre recette nouvellement trouvée pour ma part, c’est de mettre la viande dans des macaronis que je fais gratiner au four.  Version quelque peu différent d’un simple macaroni à la viande et qui fera le bonheur de tous. Vraiment délicieux.

Si votre recette de porc effiloché est trop grosse et vous ne savez plus quoi faire avec, vous pouvez la congeler !