Lobita la husky

C'était une bien drôle de coïncidence , en novembre j'étais sur la route en direction de Montréal pour faire les photos du défilé de Chien Mondain,  je reçois un texto qui me demande si parfois je monte à Montréal et comment fonctionnent mes séances ! Ah mais c'est parfait je suis justement sur la route pour là, par contre elle était en petit séjour dans la Ville de Québec, ironique non ? En fin de compte à mon retour à Québec le lendemain je suis allé la rejoindre pour discuter de sa future séance et en savoir un peu plus sur Lobita ! À peine 1 semaine après notre rencontre j'étais à Montréal au parc Percy-Walters à photographier cette belle Husky :P

 








La petite Mia

Mia est une petite, mais très petite Poodle. C'est à dire une caniche miniature. Elle était si petite que j'ai pu la mettre dans une tasse à chocolat chaud et j'ai même pu l'installer sur un podium à gâteau. Elle est joueuse, docile et totalement trop cute ! Elle a même dormi pendant plusieurs minutes ce qui m'a permis de la placer dans différentes positions.

Voici mes photos favorite de sa séance

























 

 


Une litière biodégradable, pour de vrai !

Au cours des derniers mois, j’ai apporté des changements à mes habitudes de vie personnelles. Comme
beaucoup de gens, je pense de plus en plus à l’environnement et à la façon dont je pourrais contribuer à
améliorer notre futur. J’ai vu pour la première fois la nouvelle litière de maïs d’Odour Buster à Expozoo
de Drummondville à la fin de l’été : Odour Buster Natural Performance. J’ai été charmée de voir enfin
une entreprise proposer une solution de rechange à la litière à base de bentonite. On parle souvent de
réduire notre propre empreinte écologique (par le composte, le transport en commun, les sacs
réutilisables et j’en passe), mais pensons aussi à diminuer celle de nos animaux. Pour les chiens, il y a les
sacs à excréments biodégradables et, maintenant, les chats ont une litière biodégradable!

Cette litière est faite à base de rafle de maïs provenant de l’industrie alimentaire, séchée naturellement
pour ensuite être moulue. Merveilleux! Mais est-ce que ça fonctionne? Eh oui, super bien! Depuis
maintenant environ un mois, j’utilise cette nouvelle formule avec Wilson. J’ai commencé par mélanger
50/50 avec la litière standard Odour Buster Multi-Cat afin que Wilson s’habitue doucement à cette
nouvelle texture, mais je vois déjà les petits miracles de cette litière de maïs.

Voici ma liste des principales raisons qui me motivent à continuer d’acheter la litière Odour Buster
Natural Performance :

Non odorante
Je n’ai maintenant plus l’impression de m’intoxiquer en changeant la litière de Wilson; ça sent le
maïs bien ordinaire et, même après trois semaines, il n’y a aucune odeur d’urine désagréable.

Aussi absorbante
J’ai remarqué que les pipis forment plusieurs petites boules compactes au lieu de s’agglutiner en
une seule, mais pour ma part, je trouve ça plus facile à ramasser (c’est peut-être aussi parce que
j’ai passé d’un bac fermé à un bac ouvert afin de permettre à Wilson d’adopter différentes
positions pour faire ses besoins). Les excréments sont assez bien enrobés de litière aussi.

Écologique
Eh oui, ça, c’est un très gros plus! Produite entièrement au Québec, la litière est constituée de
maïs, une source renouvelable, qui a droit à une deuxième vie grâce à l’utilisation des rafles. De
plus, n’oubliez pas que c’est biodégradable. À ma connaissance, c’est la solution la plus
écologique que vous pouvez choisir.

Mon seul bémol, c’est que la litière est très légère, donc j’en retrouve partout dans la maison parce qu’elle reste coincée dans les longs poils de Wilson. Cependant, cet inconvénient peut aussi se révéler
être un avantage : la litière étant moins difficile à transporter, les sacs poubelles sont moins lourds.
Selon moi, il est important de commencer à chercher des solutions de rechange pour protéger
l’environnement, mais aussi pour encourager l’économie locale. Les autres litières sont généralement
conçues à base de minéraux de type argileux, tels que la bentonite, vu leurs propriétés très absorbantes.
Près de 70 % de la bentonite est produite au Wyoming (États-Unis), ce qui se traduit par beaucoup de
gaz carbonique pour assurer son transport un peu partout dans le monde. Autre désavantage de la litière
standard : certaines entreprises vont réduire la teneur en bentonite en la mélangeant avec d’autres
produits, dont certains qui sont chimiques, afin de réduire le prix de vente – pas super pour la santé de
votre chat. Dans le cas de la litière Odour Buster Natural Performance, on parle d’un produit récolté en
sol québécois, par des fermiers québécois, donc on encourage le travail et l’achat local en plus d’être
écologique. On peut voir ça comme faire d’une pierre deux coups!

Je vois plus d’avantages que de désavantages à acheter cette litière de maïs. Même si ce geste peut
paraître petit sur une base individuelle, je crois qu’il aura un effet positif à long terme.

Merci à notre partenaire canadien LitterLocker pour la LitterBox sur nos photos.

Suivez-nous sur instagram pour voir plus de photos !


Les suppléments dans la nourriture

En lien avec un de mes récents articles sur la nourriture crue, le texte d’aujourd’hui aborde les
suppléments que l’on peut ajouter dans le bol de nos animaux. Encore une fois, mon meilleur exemple
est Odyle. :P

Depuis plus d’un an, je donne à Odyle des suppléments pour la santé des articulations. Pourquoi? Vaut
mieux prévenir que guérir : ma petite Boston Terrier a des luxations de rotule. Je l’ai su lorsqu’elle était
encore un chiot et ça m’a toujours tracassée. C’est pourquoi je lui donne tous les matins des
suppléments que je mélange dans sa nourriture, et cela, depuis plus d’un an.

Depuis que je fais ça, je vois une différence. C’est peut-être minime, mais pour moi, c’est beaucoup. Je
vois qu’elle court moins sur trois pattes qu’avant, je vois qu’après une randonnée, elle est bien et ne se
sent pas raide. Pour moi la Dog Mom, eh bien, c’est une très bonne chose. J’ai l’esprit plus tranquille.
Maintenant que vous savez pourquoi je lui donne des suppléments pour les articulations, je vous
présente ma dernière découverte : Bonnie & Clyde.
Cette entreprise fabrique des produits avec des ingrédients de bonne qualité ici même à Québec, plus
précisément à Saint-Nicolas.
La formule santé articulaire
Ce produit est sous forme de poudre. Ça sent le poisson à marée basse, et avec raison! Il contient de la
moule verte, du collagène hydrolysé, du chlorhydrate de glucosamine et de la chondroïtine sulfate. En
gros, la moule verte et le collagène servent à redonner de la mobilité aux articulations raides et
douloureuses des chiens, ainsi qu’à fournir des acides aminés essentiels pour produire du collagène dans
leur corps. De plus, la glucosamine et la chondroïtine apportent un soutien supplémentaire aux
articulations.
Petit plus, une petite cuillère est fournie dans le pot pour mesurer les quantités; l’ensemble se traîne
super bien, et ça m’évite de toujours prendre mes articles de cuisine.
L’huile d’oméga-3
Eh bien oui, on peut aussi en donner à nos animaux! Tu peux même y goûter parce que c’est approprié
pour la consommation humaine. L’huile est faite à partir de poissons sauvages fraîchement pêchés dans
l’océan (aucun poisson d’élevage). Parmi les ingrédients, il y a entre autres de la vitamine E dérivée de
l’huile de tournesol (sans OGM), qui contribue à équilibrer le rapport en oméga-3. La vitamine E dans sa
forme la plus active biologiquement aide à protéger les chiens contre les radicaux libres et le stress
oxydatif. Ces effets positifs sont notamment visibles sur le pelage, qui devient plus brillant.
J’adore le format dans lequel l’huile d’oméga-3 est offerte; c’est tellement simple à mettre dans la
nourriture! C’est 1 pompe par 20 lb du chien, donc pour Odyle, je donne ½ pompe. Pas mal plus rapide
que prendre une cuillère à thé! Si votre animal mange des croquettes, vous pouvez également ajouter
l’huile dans sa nourriture, c’est le même principe en fait.

Ces deux produits de Bonnie & Clyde peuvent être utilisés en même temps. Bref, je suis très contente
des résultats de ces suppléments sur Odyle et je les recommande. :) J’ai testé différents produits pour la
santé articulaire au cours des derniers mois, et ce sont ceux-ci qui arrivent tout en haut de ma liste.


4 Bergers Allemand

Octobre est toujours une grosse saison pour la photographie, normalement je reste dans la ville de Québec pour ces séances mais là, j'ai fait un compromis à mi-chemin pour 4 grand berger allemand et ça a valu la peine. 4 filles, Thalie la plus jeune, Maya et Mika deux soeurs et Rosie, ça faisait beaucoup de monde à déplacer dans le parc ! La séance fut d'une durée de 2h et j'aurais surement continuer encore !

En premier voici Thalie




Thalie et Maya
Maya







Maya et sa soeur biologique Mika


Mika




Rosie et Mika


Rosie



 

Les 4 filles ensemble pour terminer


Mon chien mange de la viande crue, et puis ?

Je n’ai pas étudié en agroalimentaire et je ne suis pas experte en la matière, mais voici mon avis sur la nourriture crue. (Cet article n’est pas commandité.)

Mon choix s’est porté sur une nourriture déjà mélangée et bien équilibrée. Cela fait maintenant trois ans qu’Odyle suit cette alimentation. Mais qu’est-ce qui a motivé ce changement à la base? On rit bien du fait que les Bostons sont des chiens qui « pètent » souvent – et ouf, ça pue! –, mais, en réalité, ce n’est pas normal qu’ils aient si souvent des flatulences très odorantes. D’une certaine façon, ça doit vouloir dire qu’ils ne digèrent pas bien. C’est de là qu’a commencé ma recherche de bouffe parfaite. Ça, c’était il y a six ans, lorsque j’ai eu Odyle. Je trouvais que la moulée qu’on lui donnait avant son arrivée chez moi n’était pas assez bonne (nutritive). J’ai fini par trouver une sorte de nourriture à base d’agneau. Une vétérinaire m’avait dit que cette viande était plus facile à digérer et, effectivement, ça a aidé Odyle. En revanche, je voyais bien qu’elle n’appréciait pas tant sa nourriture. Elle vidait son bol seulement avant de se coucher le soir, et lorsque je le remplissais à nouveau le matin suivant, elle n’était pas intéressée. Mais bon, je me disais qu’elle n’était simplement pas gourmande. Après un peu plus de deux ans avec cette marque, l’entreprise a cessé de produire sa recette d’agneau pour petites races, ce qui m’a forcée à reprendre mes recherches. J’ai alors essayé trois sortes de croquettes différentes, toutes de marques réputées : avec plus de protéines, sans grains et avec grains. Bref, j’en ai testé plusieurs et ça ne marchait pas; Odyle avait des ballonnements la plupart du temps. C’est à ce moment-là que ça m’a été recommandé : la nourriture crue! Bien entendu, Odyle ne mange pas seulement de la viande – ça en prend plus que cela pour avoir une alimentation adéquate. Il existe plusieurs marques de nourriture crue déjà mélangée sur le marché, et en différents formats.

La première chose qu’on m’a dite sur la nourriture crue, c’est : « Attention, si tu commences ça, tu ne retourneras plus jamais aux croquettes! » Ah ouin? Ça a piqué ma curiosité. Effectivement, je ne retournerais pas aux croquettes, c’est certain. Voici une petite liste des effets de cette nourriture miraculeuse.

J’ai demandé à Marylin Michaud de Canine Active (propriétaire ainsi que coach canin) de m’expliquer la raison scientifique derrière tous les changements que j’observais chez mon chien.

  • La « shape » d’Odyle s’est transformée; elle a le corps d’une athlète.

Les recettes de nourriture crue ne contiennent que très peu de glucides (hydrates de carbone) et, du fait que les aliments sont crus, ils sont plus facilement assimilables et ne restent pas stockés inutilement, ce qui permet aux chiens de garder un poids santé.

  • Son poil est magnifique et luisant.

Un corps bien nourri de l’intérieur, avec des ingrédients frais, naturels et hautement assimilables, permet d’avoir une peau et un pelage en santé.

  • Elle n’accumule presque plus de tartre.

La nourriture crue, en facilitant la digestion, permet du même coup de rendre le ph de la salive plus neutre et donc de diminuer le tartre. De plus, la mastication d’os cru permet de faire un nettoyage des dents, au même titre que le fil dentaire chez les humains.

  • Les « poop » disparaissent sur le terrain; ils s’effritent.

Puisque les aliments crus ne sont pas cuits, ils gardent toutes leurs enzymes de digestion, ce qui permet une haute digestibilité. Les selles contiennent donc uniquement ce dont le corps n’a pas besoin, et non pas ce qu’il n’est pas capable de reconnaître et d’assimiler. De ce fait, les selles sont moins importantes et plus fermes. Et lorsqu’elles sèchent, elles s’effritent.

  • Je n’ai pas de tache jaune sur mon gazon.

C’est le nitrate contenu dans l’urine et qui intervient dans la dégradation des protéines qui jaunit la pelouse. Comme les protéines sont crues et non transformées, elles sont facilement dégradables et le corps a donc moins besoin de nitrate.

  • Odyle ne fait plus de pets puants.

L’amylase est une enzyme digestive qui se retrouve dans la salive et qui sert à la dégradation des glucides. Chez la majorité des chiens, elle n’est pas produite en assez grande quantité pour faire un travail de dégradation sur une grande quantité de glucides. Les aliments cuits, comme les croquettes, arrivent donc dans l’intestin non digérés, ce qui crée des gaz et des selles molles. La nourriture crue, contenant très peu de glucides, est beaucoup mieux digérée.

  • Elle adore ce qu’elle mange.

Il est certain que de la nourriture crue et fraîche est beaucoup plus appétissante pour les chiens que les croquettes.

 

Et voici deux autres faits intéressants sur la nourriture crue :

*Les diètes à base de nourriture crue peuvent permettre de remédier à des problèmes d’allergies alimentaires, car elles contiennent peu d’ingrédients, sont exemptes de céréales et d’agents de conservation et proposent des aliments qui pourraient tout autant être destinés à la consommation humaine.

*Les chiens deviennent plus calmes, car qui dit alimentation pauvre en glucides, dit moins de sucre et moins d’hyperactivité.

Parfois, des craintes sont soulevées au sujet de la nourriture crue. Les préoccupations les plus communes sont les risques de contamination par la bactérie salmonelle et l’obstruction ou la perforation intestinale à cause de l’ingestion d’un os. Voici ce que Marylin nous répond sur ces sujets :

*Bactérie salmonelle : évitez la protéine de poulet si cela vous inquiète. Cela étant dit, si vous manipulez la viande de votre chien comme vous manipulez la vôtre, vous diminuez les risques. De plus, évitez de vous laisser lécher par votre chien si vous le nourrissez au poulet. Enfin, sachez qu’en raison de leur métabolisme, il est très rare pour les chiens, voire impossible, d’attraper la salmonellose.

*Obstruction et perforation intestinales à cause des os : si l’os est toujours donné cru, il n’y a pas plus de risques qu’avec de la babiche. En ce qui concerne les risques d’étouffement, il faut toujours observer le comportement du chien lorsqu’on lui donne un nouveau type d’os.

En somme, je suis très heureuse des résultats. J’ai eu beaucoup de témoignages de mes clients qui donnent eux aussi de la nourriture crue à leurs chiens, et c’est toujours positif. Au cours du mois de novembre, je vais sortir un article sur un thème connexe, qui parlera des suppléments pour les articulations et des suppléments d’oméga-3.

 


séance photos avec les bibittes de Kayla

Cet été j'ai due combattre ma peur des araignées parce que j'ai photographié une tarentule !!!!! Et bien d'autres petites bestioles terrifiantes !!!!!
J'exagère, c'était vraiment pas si pire que ça, étonnement je n'avais pas super peur de la tarentule même si j'ai décliné l'offre de la prendre dans ma main.

J'ai connu Kayla lors de mon BAC en Arts et Science de l'animation, et quel coïncidence en fait, parce que nous sommes allée à la même école secondaire. Je dois dire que je n'ai jamais vu quelqu'un autant adorée les insectes, lorsqu'elle me parlais de ces bestioles je voyais les étincelles dans ses yeux. Une vrai passion !

Je n'ai vu qu'une infime partie de sa collection d'insectes et je dois dire que même moi qui ne tripe pas tant insectes j'avais le goût d'en voir plus !

Vous pouvez notamment suivre sa page facebook Miss Mantis






 


Salsa à la plage Jacques Cartier

Salsa a eu une magnifique séance avec sa famille en juin dernier. La journée était un peu nuageuse, mais c'était idéal, le soleil était tamisé et donnait une belle lumière ambiante. C'était vraiment le genre de journée parfaitement parfaite :P
Je me suis amusé avec les retouches afin de donner un effet plus doux, et quelques chose de vaporeux qui me rappelais la température de cette journée.
Je n'ai pas mis toutes les photos sélectionnées étant donné que plusieurs sont avec sa famille :) Je peux seulement vous dire qu'elles sont très Wow :P










Moka

Moka
Ça fait un petit moment que je veux publier cet article mais toute les fois j'efface ce que j'avais écris. En fait, je ne sais pas comment vous décrire Moka sans mentionné qu'il est maintenant malade. Je trouve ça triste et je n'ai pas le goût de penser à cette facette de la séance photo, alors maintenant que c'est dit je peux parler de son merveilleux tempérament et de la séance.

Moka est un chien joyeux et malgré son age il est encore très enjoué avec beaucoup d'énergie et de force. Il est aussi très calme et posé comme chien, toujours en gardant la posture typique du caniche royale; droite et fière. J'ai eu la chance d'entendre beaucoup de belles histoires sur Moka et surtout des anecdotes sur lien particulier qu'il partage avec son humain favoris. Moka est très patient et doux avec les gens, j'ai toute suite vue lors de la rencontre avant-séance que c'était un chien qui aime la présence humaine.

Nous avons fait la séance en fin de journée, mais il reste que c'était en pleine canicule (Ça vous étonne ? L'été est si chaud cette année) Dans ces situations je suggère à la famille d'apporter de l'eau pour eux ainsi que pour leur chien, super important ! J'en apporte toujours avec moi au cas où. Malgré cette chaleur intense Moka a été super patient. Ça m'a permis de faire différent style de photos, cadrer le corps complet, sa posture et puis faire des beaux portraits.

 


Séance maternité et chiens

C'est avec un immense plaisir que j'ai eu la chance de photographier la famille de Virginie. La séance était prévue à peine 2 semaines avant la date d'accouchement :O Disons que ce fut plus stressant pour la rencontre après séance, parce que celle ci a lieu 2 semaines plus tard arrivait très près de la date ! Ah et j'oubliais presque, les chiens ! Haha! Maple, qui un croisement de Beagle et Pug (Le coté Beagle était assez présent lorsque les écureuils entrait dans son champs de vision) Ensuite Chico le Chihuahua

Ce merveilleux couple vont certainement être de superbe parents.


J'adore cette photo, on voit tellement comment le conjoint de Virginie la regarde avec amour elle et leur futur enfant :)